[VisualHg] Utilisation de Mercurial au sein de Visual Studio – Partie 3/3

Dernier article de la série sur l’utilisation de Mercurial avec VisualHg avec au programme de celui-ci la gestion en branches.

Gestion en branches

Nous allons créer une nouvelle branche de notre projet qui sera la version de développement. Nous y ajouterons des fonctionnalités qui une fois testées et approuvées seront intégrées dans la branche principale.

Nous avons fait quelques modifications sur les contrôleurs. Il nous faut faire un commit pour appliquer ces nouvelles fonctionnalités. Une fois la fenêtre pour réaliser notre commit ouverte, il nous faut cliquer sur le bouton « branch: default » en haut à gauche qui va ouvrir le popup suivant :

Gestion en branches

Gestion en branches

Nous choisissons de créer une nouvelle branche qui se nommera « dev ». Cela va mettre à jour la branche :

Gestion en branches

Gestion en branches

On clique sur commit pour valider nos modifications et c’est parti, notre nouvelle branche est créée. Nous pouvons voir visuellement dans le Repository Explorer les 2 branches de ce dépôt :

Gestion en branches

Gestion en branches

Une fois le tout testé et validé, il nous faut intégrer à la branche principale les nouvelles fonctionnalités apportées. Ceci se fait grâce à un merge. Il faut d’abord se positionner sur le dernier commit de la branche auquelle on veut fusionner la nouvelle branche, soit pour nous la branche default auquelle on fusionne la branche dev :

Gestion en branches

Gestion en branches

Nous allons maintenant fusionner la branche « dev » avec la branche « default ». Pour effectuer cette fusion, clic droit sur le dernier commit de « dev » → Merge with :

Gestion en branches

Gestion en branches

Cela aura pour effet l’ouverture de la popup suivante avec la révision actuelle et la révision que l’on veut fusionner :

Gestion en branches

Gestion en branches

Un simple clic sur merge et quelques secondes plus tard, un message de confirmation apparaît :

Gestion en branches

Gestion en branches

Il faut maintenant commit notre merge grâce au bouton dans la fenêtre qui a confirmé le merge. Une fois le Repository Explorer rafraîchit grâce au bouton refresh, voici le résultat :

Gestion en branches

Gestion en branches

Nous observons un graphe à la gauche de l’explorateur, chose qui peut s’avérer très pratique pour suivre l’avancement d’un projet. Tout ceci peut aussi être visible sur l’interface Web :

Gestion en branches

Gestion en branches

Cette série d’article sur Mercurial avec Visual Studio est maintenant terminée. On a pu voir que la mise en oeuvre de cet outil est très simple à intégrer mais aussi à utiliser dans nos développements quotidiens !